Qui sommes-nous ?

Le CDS70 comme un lien

Le Comité Départemental de Spéléologie de Haute-Saône est un organisme décentralisé de la Fédération Française de Spéléologie. Il est à ce titre l’interlocuteur privilégié des collectivités locales et le représentant exclusif de la F.F.S. auprès de ses membres au niveau départemental.

Association loi de 1901 créée en 1972, le CDS 70 est membre du Comité Départemental Olympique et Sportif de Haute-Saône. Il regroupe l’ensemble des spéléologues hauts-saônois affiliés à la F.F.S., qu’ils soient en club ou individuels et prend en considération les différents courants d’opinion des spéléologues du département et les concrétise au travers d’activités départementales.

1

Le Comité Départemental de Spéléologie de Haute-Saône a pour but :

la promotion de l’éthique fédérale définie par l’Assemblée Générale de la F.F.S. ;

la coordination des activités de tous les groupements sportifs et spéléologues individuels affiliés à la F.F.S. dans le département de Haute Saône ;

la recherche scientifique, la promotion et l’enseignement de la spéléologie et des disciplines connexes, la protection du monde souterrain et de son environnement ;

l’organisation, seul ou associé de manifestations ayant un rapport avec la spéléologie ou les disciplines connexes ;

la défense des intérêts de ses membres.

6

Le CDS 70 est administré par un comité directeur de 11 membres (2 postes sont actuellement vacants) qui se réunit plusieurs fois par an. Les commissions du CDS 70, en lien avec les commissions nationales, ont en charge des missions spécialisées du CDS : formation des spéléos, relations avec les cadres fédéraux, coordination d’activités spécifiques (plongée, canyon), gestion du fichier des cavités, entrainement aux techniques secours…

Membres du comité directeur, responsables et membres des commissions sont originaires de tout le département.

Un club près de chez vous

Il y a actuellement 5 clubs affiliés à la Fédération Française de Spéléologie en Haute-Saône, ces clubs sont répartis sur tout le territoire karstique du département et ont, chacun, leur histoire, leurs terrains de prédilection, leurs spécialités…

Ces clubs sont tous situés à proximité d’un des grands réseaux karstiques du département, réseau sur lequel ils travaillent de façon à en améliorer la connaissance.

Enfin, ces clubs disposent de brevets d’état ou de brevetés fédéraux (initiateurs ou moniteurs) aptes à encadrer la spéléologie et du matériel collectif et individuel permettant une découverte du milieu souterrain en toute sécurité.

5

Association spéléologique des Hauts du Val de Saône (secteur Arbecey)

Allo Damien : 03 84 68 70 62

damiengrandcolas@wanadoo.fr

Spéléo-club de Vesoul (secteur Luxeuil Vesoul)

Allo Jean-Luc : 03 84 75 63 84

jl.geral@wanadoo.fr

Groupe spéléo du club Graylois

Allo Jean-François : 03 84 32 82 61

syfontana@wanadoo.fr

 

Groupe spéléo Marcel Loubens (secteur Héricourt)

Allo Philippe : 03 84 56 83 30

boulignatphilippe@gmail.com

 

La vie des clubs

Le premier club fondé en Haute-Saône fut celui de Vesoul en 1936. Le Spéléo Club de Vesoul est aujourd’hui le plus ancien club de France toujours en activité et a à son palmarès des découvertes majeures en Haute-Saône et dans le département du Doubs. C’est au sein de ce club que se fonde, en 1945, l’Association Spéléologique de l’Est dont le but était de fédérer tous les groupes spéléo existant dans l’Est de la France.

Au début des années 50, pendant que des sections locales du SCV se constituent sur tout le département, des clubs se créent à Lure et à Gray.

Les années 60 verront la naissance de deux clubs à Héricourt.

En 1972, les 4 clubs du département (Spéléo Club de Vesoul, Groupe Spéléo Graylois, Groupe Spéléo Marcel Loubens et Spéléo Club des Teuffions) s’associent pour former un Comité Départemental de Spéléologie. Le CDS 70 réunissait à l’époque 150 membres actifs dont une centaine étaient affiliés à la Fédération Française de Spéléologie.

C’est à cette époque qu’Alain Baptizet, membre du SCV, tourne de nombreux films souterrains qui permettrons de faire découvrir la spéléologie et le milieu souterrain et de sensibiliser à la fragilité de ce milieu un large public.

Les années 80 voient la naissance de la Société des Amateurs de Cavernes dans la région de Rioz puis, en 1987, la création de l’Association Spéléologique d’Arbecey qui deviendra, quelques années plus tard, l’Association Spéléologique des Hauts du Val de Saône.